Découvrir la future pépite de la Frenchtech

Le 6 juillet, la startup Foxintelligence a remporté la 2e édition du « Galion Booster », concours soutenu par la Caisse d’Epargne.

Il s’agissait de la deuxième édition de ce concours organisé par le think tank « Galion Project ». Une édition marquée par la qualité des dossiers sélectionnés : 120 candidats ayant tous levé entre 200 000 et 2 millions d’euros.
Les startups finalistes ont été sélectionnées par des entrepreneurs de renom comme Jean-Baptiste Rudelle (Criteo), Tatiana Jama (Sélectionnist), Pierre Kosciusko-Morizet (Price Minister), Fany Pechiodat (My Little Paris), Thierry Petit (Showroomprive), et Isabelle Brouté, ‎directeur des Marchés Entreprises, Economie sociale et Personnes protégées pour le réseau des Caisses d’Epargne à BPCE.
En tant que partenaire, la Caisse d’Epargne s’associe à un événement Frenchtech innovant, ainsi qu’à la fine fleur des entrepreneurs de la Tech.

Profiter des conseils des meilleurs entrepreneurs

La finale, organisée le 6 juillet dans les locaux de Critéo, a vu s’affronter six candidats : Foxintelligence, EarthCube, Chefclub, Invivox, Brigad et Wingly, tous coachés par Eric Salomon, fondateur de « Time to Pitch » pour la communication, et de deux entrepreneurs du Galion.
C’est finalement Foxintelligence, spécialisée dans le Big Data, qui a remporté le concours. A l’instar d’Elum Energy en 2016, la startup bénéficiera notamment d’une année de « Membership Galion » (accès à tous les événements, mises en relation directe avec les membres permanents du think tank…) et d’une invitation au très sélect « Galion Break brésilien », un séminaire au Brésil avec l’équipe fondatrice pour travailler sur le développement de son projet. « Le Galion Booster est différent de tous les concours, affirme Edouard Nattée, CEO de Foxintelligence. Ici nous avons reçu la reconnaissance de nos pairs. Pendant un an nous allons être challengés et allons pouvoir profiter des conseils des meilleurs entrepreneurs. »

Rendez-vous début 2018 pour la 3e édition du « Galion Booster »…

Légende photo : Edouard Nattee (à gauche) et Nicolas Remia, respectivement CEO et CTO de la startup gagnante, Foxintelligence.